Le chien grignote tout ? (Alors essaie ces conseils)

Chien grignotant des chaussures

L'essentiel en bref

  • Causes du grignotage: Les chiots explorent le monde, le changement de dents provoque des démangeaisons, l'ennui, le stress ou des problèmes de santé peuvent être des raisons.
  • Conseils pour y remédier: offrir des jouets à mâcher de haute qualité, renforcer positivement le comportement correct, garder les objets dangereux hors de portée.
  • Situations spécifiques: aborder l'angoisse de la séparation lentement, offrir régulièrement de l'exercice et de la stimulation mentale, éventuellement demander de l'aide à un professionnel.

Dès que tu sors de la maison, rien n'est à l'abri des dents de ton chien. Ton chéri mordille tout : les pieds de chaise, les pantoufles, ton canapé préféré et même sa propre patte. Tu découvriras ici les causes du grignotage chez les chiots et les chiens adultes et ce que tu peux faire pour y remédier.

Table des matières

Les chiens ont besoin de mâcher. Grignoter et mâcher fait partie du comportement normal de ton chien. Cependant, grignoter n'est pas seulement agaçant, mais aussi, dans le pire des cas, dangereux pour ton chien. C'est particulièrement vrai lorsqu'il s'attaque à des déchets ou avale des objets qui peuvent provoquer des blessures.

Qu'est-ce qui se cache exactement derrière tout ça ?

Les propriétaires de chiens connaissent bien cette situation : Il suffit de se retourner un instant pour que ton cher compagnon à quatre pattes prenne pour cible le dernier magazine, le jouet préféré de ton enfant ou même le canapé hors de prix.

Grignoter, ronger, mordre - pourquoi mon chien fait-il cela et que puis-je faire pour y remédier ? Plongeons ensemble dans le monde du grignotage et trouvons des solutions.

Examinons d'abord les raisons possibles de grignoter. Ton chien est-il encore un chiot ? Ou as-tu déjà un chien adulte ? Cela joue un rôle important dans la recherche des causes.

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles les chiens grignotent. Cela peut être un signe d'ennui, de stress, de changement de dents chez les chiots ou même un problème de santé. Il est important d'en trouver la cause afin de pouvoir la contrer de manière ciblée.

5 raisons

  • La phase du chiot : Les chiots explorent souvent le monde avec leur bouche. De plus, le changement de dents peut provoquer des démangeaisons dans la bouche, c'est pourquoi ils aiment mâchouiller des objets.
  • La puberté : Même à la puberté, les chiens peuvent grignoter davantage en raison des changements hormonaux.
  • L'ennui : Un chien sous-exploité cherche souvent à s'occuper pour passer le temps.
  • Le stress ou la peur : Grignoter peut aussi être un exutoire pour les émotions non traitées.
  • Problèmes de santé : Des problèmes dentaires, des carences alimentaires ou d'autres maladies peuvent également entraîner un grignotage accru.

Ce qu'il faut faire maintenant

Découvre la cause : Avant de remédier au problème, essaie de comprendre pourquoi ton chien grignote. Est-ce l'ennui ? Le stress ? Des douleurs dentaires ou un changement de dents chez les chiots ? Ou peut-être un problème de santé ?

Souvent, les chiens grignotent parce qu'ils s'ennuient et font peu d'exercice. Des promenades régulières, des jeux et des activités peuvent aider à évacuer le surplus d'énergie.

Investis dans des jouets à mâcher de qualité. Avec cela, le chien peut assouvir son instinct de mastication.

Si tu surprends ton chien en train de mâcher, distrais-le doucement et offre-lui une alternative acceptable, par exemple son jouet à mâcher.

Envisage un entraînement de base ou une école de chiens pour apprendre à ton chien les ordres de base. Un chien bien entraîné est souvent un chien plus heureux.

Si tu laisses ton chien seul à la maison, assure-toi que les objets dangereux ou de valeur sont hors de portée.

Si ton chien ne grignote que lorsqu'il est seul, il se peut qu'il souffre d'anxiété de séparation. Dans ce cas, il peut être utile de prolonger lentement les périodes d'absence et de lui montrer que tu reviendras toujours.

Il existe des sprays de défense spéciaux qui ont un goût désagréable, mais qui ne sont pas dangereux pour le chien. Ceux-ci peuvent être vaporisés sur les objets que le chien aime grignoter.

Une visite chez le vétérinaire peut s'avérer utile pour exclure des causes de santé comme des problèmes dentaires ou des carences.

Si tu ne parviens pas à maîtriser le problème, un dresseur de chiens expérimenté peut te donner des solutions et des conseils personnalisés.

N'oublie pas de féliciter les comportements positifs ! Si ton chien préfère mâcher son jouet plutôt que ta chaussure, félicite-le pour cela.

La patience est la clé. Avec le temps et un entraînement conséquent, le comportement de grignotage de ton chien s'améliorera certainement.

Il est également important de comprendre que le grignotage est un comportement naturel du chien et qu'il a parfois juste besoin d'un moyen approprié pour satisfaire ce besoin.

Accessoires pour l'entraînement

  • Jouet à mâcher de haute qualité
  • Os ou barres à mâcher
  • Jouets d'intelligence pour s'occuper
  • Rangement le plus inaccessible possible pour les objets qui ne doivent pas être grignotés

Causes organiques

Par sécurité, tu devrais exclure les causes organiques. Tu remarques des changements dans le comportement de ton chien ? N'hésite pas à en parler à ton vétérinaire.

En résumé, les causes du grignotage peuvent être résumées comme suit :

  • Changement de dents (chez les chiots)
  • Solitude ou peur de la séparation
  • L'ennui
  • Maladies organiques comme une tumeur au cerveau

Causes + conseils

Jouet de chien cassé

Une fois que tu as découvert la cause du grignotage, il est plus facile d'habituer ton chien à ne plus grignoter.

Ton chiot grignote tout ?

Les chiots sont particulièrement connus pour grignoter tout ce qu'ils trouvent. Ce comportement est en partie normal, car ils explorent leur environnement et le fait de mâcher est aussi un soulagement pendant le changement de dents.

Lorsque les chiots grignotent, ils sont probablement en train de changer de dents. C'est le cas entre le quatrième et le septième mois de vie.

Peut-être que les gencives de ton nouveau compagnon le démangent ou qu'il a mal. Il essaie de se soulager en grignotant.

Le fait de mâcher masse les gencives et aide à se débarrasser des dents de lait déchaussées.

Il est toutefois important de canaliser ce comportement dans la bonne direction afin d'éviter les dommages et les dangers potentiels pour le chiot. Voici quelques conseils pour aider ton chiot à mâcher correctement :

Conseil n°1 - Propose des jouets à mâcher

Si ton chiot est en train de changer de dents, il essaie probablement de se débarrasser de ses dents déchaussées. Donne-lui des jouets à mâcher en caoutchouc naturel ou un os à mâcher. Assure-toi que ton chiot dispose d'un large choix de jouets à mâcher. Ceux-ci satisfont son instinct naturel de mastication et le détournent des objets indésirables.

Conseil n°2 - Corriger la mastication indésirable

Si tu surprends ton chiot en train de mordiller quelque chose qu'il ne devrait pas, dis-lui gentiment "non" et offre-lui une alternative appropriée, par exemple un jouet à mâcher.

Astuce 3 - Sprays amers

Il existe des sprays non toxiques au goût amer qui peuvent être vaporisés sur les objets afin de les rendre moins attrayants pour le chiot.

Conseil n° 4 - Un foyer sûr pour les chiots

Les chiots sont curieux et explorent tout. Garde les objets dangereux ou de valeur loin de lui.

Conseil 5 - Prendre en compte le changement de dents

Les chiots passent par un changement de dents qui peut être désagréable. Des jouets à mâcher froids peuvent aider. Cela aide à soulager les démangeaisons des gencives. Si tu refroidis le jouet au préalable, cela atténue un peu la douleur. Le fait de mâcher permet également à ton chéri de se distraire un peu.

Conseil n° 6 - Faire suffisamment d'exercice

Un chiot fatigué est souvent un bon chiot. Une activité physique et des jeux suffisants aident à évacuer le surplus d'énergie.

Conseil n° 7 - L'entraînement

Commence tôt avec un entraînement simple. Cela favorise le lien entre toi et ton chiot tout en lui apprenant ce qu'il a le droit de faire et ce qu'il ne peut pas faire.

Conseil 8 - Se féliciter

Chaque fois que ton chiot choisit le bon jouet à mâcher ou répond à un "non", félicite-le pour cela. Le renforcement positif fait des merveilles.

Conseil n° 9 - Patience et cohérence

Les chiots sont comme de jeunes enfants et ont besoin d'instructions claires et cohérentes et de beaucoup de patience.

Conseil 10 - Socialisation

Une bonne socialisation peut contribuer à renforcer la confiance en soi du chiot et à réduire les comportements indésirables. Dès que son statut vaccinal le permet, il devrait jouer avec d'autres chiens et explorer de nouveaux environnements.

Conseil 11 - Conseil

Si le grignotage ne s'arrête pas malgré tous tes efforts ou si tu penses qu'il y a un problème plus profond, tu devrais consulter un éducateur canin ou un spécialiste du comportement.

Rappelle-toi toujours que les chiots sont curieux par nature et qu'ils explorent leur monde avec leur bouche. Avec de l'amour, de la patience et un entraînement adéquat, ton chiot apprendra ce qu'il peut mâcher et ce qu'il ne peut pas.

Ton chien est en pleine puberté ?

Ton petit garçon est peut-être en pleine puberté ? Il se peut qu'il déborde d'énergie et qu'il ne soit pas assez stimulé au quotidien.

Lorsque ton chien atteint la puberté, cela peut entraîner de nombreux changements de comportement.

Les changements hormonaux, un plus grand besoin d'indépendance et le test des limites peuvent être typiques de cette phase. Voici quelques conseils pour gérer un chien adolescent qui grignote tout :

Conseil n°1 - Faire preuve de compréhension

Tout d'abord, il est important de comprendre que la puberté est une étape naturelle dans la vie de ton chien. Comme les humains, les chiens peuvent être particulièrement obstinés et rebelles à cette période.

Conseil n°2 - La cohérence est essentielle

Pendant cette phase, le chien teste souvent ses limites. Sois donc particulièrement cohérent dans ton éducation. Cela ne signifie pas que tu dois être sévère, mais que tu dois être clair et précis dans tes ordres et tes réactions.

Conseil n°3 - L'emploi

Un chien en pleine puberté a souvent beaucoup d'énergie. Veille à ce qu'il fasse suffisamment d'exercice et soit stimulé mentalement. Cela peut se faire par de longues promenades, des jeux ou des séances d'entraînement.

Conseil n° 4 - Jouets à mâcher

Veille à ce que ton chien ait suffisamment de jouets à mâcher appropriés à sa disposition. Cela aide à orienter son instinct de mastication dans la bonne direction.

Conseil 5 - Continue à t'entraîner

Même s'il semble que ton chien ait oublié tout ce qu'il a appris, continue l'entraînement. Répète les commandes que tu as déjà apprises et intègre-en de nouvelles.

Conseil n° 6 - Se reposer

Comme les chiots, les chiens ont besoin de se reposer suffisamment pendant la puberté. Une fatigue excessive peut entraîner un comportement indésirable.

Conseil n° 7 - Socialisation

Des rencontres régulières avec d'autres chiens peuvent aider à évacuer le surplus d'énergie et à renforcer les compétences sociales.

Conseil 8 - Envisager des conseils

Si le comportement devient particulièrement stimulant, il peut être utile de faire appel à un éducateur canin ou à un comportementaliste.

Conseil 9 - Se féliciter

Le renforcement est particulièrement important. Si ton chien montre un comportement souhaité, félicite-le abondamment.

Conseil n° 10 - Séparation spatiale

Si tu ne peux pas surveiller ton chien, envisage de le laisser dans une pièce ou une zone sûre où il ne pourra pas faire de dégâts.

Conseil n° 11 - Bilan de santé

Cela ne fait pas de mal de consulter un vétérinaire pour s'assurer que le fait de mâcher n'est pas dû à des problèmes de santé.

La puberté peut être un défi pour les propriétaires de chiens, mais avec de la patience, de la compréhension et un entraînement cohérent, toi et ton chien traverserez cette phase avec succès.

N'oublie pas que ce n'est qu'une phase temporaire et qu'avec ton aide, ton chien deviendra un adulte équilibré.

Solitude et peur de la séparation

Chien grignotant le canapé

Mais peut-être que ton compagnon à poils ne veut tout simplement pas rester seul à la maison. La solitude et la peur de la séparation sont très répandues chez les animaux à quatre pattes.

Les chiens sont des animaux de meute. Ils ont besoin d'une interaction sociale. Peut-être que ton chéri a tout simplement peur ou a du chagrin parce qu'il ne t'a pas autour de lui. Le stress de la séparation est une raison fréquente pour laquelle un chien s'attaque au mobilier de la maison.

Si un chien ne grignote des choses que lorsqu'il est seul, il peut y avoir plusieurs raisons.

La cause la plus fréquente est l'anxiété de séparation. Le chien s'ennuie de son maître et est agité ou stressé. Le grignotage sert alors à réduire le stress.

Conseil n°1 - S'habituer lentement

Habitue progressivement ton chien à être seul. Commence par quelques minutes et augmente progressivement le temps. Chaque fois que tu rentres à la maison et que tout est en ordre, félicite ton chien.

Conseil n°2 - Occupe-le

Avant de partir, assure-toi que ton chien est occupé. Une longue promenade ou un jeu peuvent aider à évacuer le surplus d'énergie, de sorte qu'il se calme plus facilement lorsqu'il est seul.

Conseil n° 3 - Jouets intelligents

Il existe des jouets qui sollicitent l'esprit du chien. Par exemple, des Kong qui peuvent être remplis de friandises ou de nourriture humide. Ainsi, ton chien peut s'occuper pendant que tu es absent.

Conseil 4 - Un environnement sûr

Assure-toi que ton chien n'a pas accès à des objets qu'il pourrait détruire. Une zone ou une pièce séparée peut aider.

Conseil n° 5 - Les tranquillisants

Il existe des sprays ou des diffuseurs de phéromones spéciaux (par exemple Adaptil) qui peuvent avoir un effet apaisant sur les chiens.

Conseil 6 - Musique ou livres audio

Certains chiens trouvent apaisant d'avoir de la musique douce ou un livre audio en arrière-plan. Cela peut atténuer le sentiment de solitude.

Conseil n°7 - Les webcams

Envisage d'installer une webcam pour observer le comportement de ton chien lorsque tu es absent. Cela peut t'aider à comprendre ce qui se passe exactement et s'il y a des déclencheurs spécifiques.

Conseil n° 8 - Garde de jour ou garde de chien

Si ton chien ne peut vraiment pas rester seul, tu devrais envisager une garde de jour pour les chiens ou engager un dog-sitter qui s'occupera de lui pendant ton absence.

Conseil n° 9 - Dresseur de chiens ou psychologue pour animaux

Dans les cas graves d'anxiété de séparation, il peut être utile de faire appel à un expert.

Conseil n° 10 - Pas de pénalités

Même si tu rentres à la maison et que tu trouves une "surprise", ne punis pas ton chien. Il ne comprendra pas pourquoi il est puni, et cela peut renforcer sa peur.

Conseil n°11 - Patience, compréhension et cohérence sont les clés du succès

N'oublie pas que ton chien n'agit pas par méchanceté, mais parce qu'il manque d'assurance ou qu'il a peur. Avec le bon soutien et le bon entraînement, le comportement peut s'améliorer avec le temps.

Entraîner de manière ciblée à rester seul

Pour que ton chien s'habitue à rester à la maison sans toi de temps en temps, il existe une possibilité d'entraînement simple :

Laisse ton chiot ou ton chien adulte seul de manière ciblée. Commence par une courte période de cinq minutes. Si cela fonctionne bien, prolonge la durée de ton absence.

Ton chien devrait faire l'expérience que tu reviens toujours vers lui. Un entraînement régulier l'aidera à s'y habituer.

Pour savoir ce que fait ton compagnon à quatre pattes pendant ton absence, s'il est détendu ou plutôt agité, tu peux installer un babyphone ou une caméra.

Ne pas faire de vagues en allant et venant

Lorsque tu t'en vas, ne dis pas au revoir à ton chien avec effusion. Quand tu reviens, ne le salue pas. Fais simplement comme si de rien n'était.

Ton chien acceptera alors plus facilement que tu quittes la maison. Pour lui, tes départs et tes retours deviendront normaux.

Laisser tourner la télé ou les vidéos YouTube

Ces bruits couvrent le bruit de la rue. De nombreux chiens se détendent au son familier de la télévision ou lorsque quelque chose est diffusé sur YouTube à côté. Essaie donc de regarder une vidéo spéciale pour chiens !

Tout cela est trop théorique pour toi ? Si tu veux en savoir plus, consulte notre App Inscris-toi et participe au cours : rester seul.

L'ennui chez le chien

L'ennui peut aussi se cacher derrière le grignotage. Peut-être que ton compagnon à quatre pattes cherche une occupation stimulante. Tu n'es pas à la maison. Alors, par nécessité, il passe le temps jusqu'à ton retour.

Mais comment peux-tu aider ton chien ? Voici quelques suggestions :

Promenades, sports canins et école de chiens

Ton chien est une vraie boule d'énergie ? Peut-être que tu peux faire un jogging avec lui avant d'aller travailler. Ou tu peux passer la pause de midi avec lui. Faire du vélo est aussi très amusant pour de nombreux chiens et leur permet de bien se dépenser.

Essaie d'intégrer autant d'exercice que possible dans la vie quotidienne de ton chien. Cette activité physique doit être adaptée à l'âge et à l'état de santé de ton chien. S'il est déjà âgé, une promenade suffira probablement à le dépenser physiquement.

Si tu ne peux pas toi-même, par manque de temps, promener ton compagnon à quatre pattes, faire du sport ou aller à l'école de chiens, un autre membre de la famille s'en chargera peut-être. Ou un promeneur de chiens.

Les chiens ont aussi besoin d'être stimulés et encouragés sur le plan mental. Que dirais-tu d'un entraînement d'agility ? Dans ce cas, le chien doit maîtriser un parcours avec certains obstacles selon des règles bien définies. Mais tu peux aussi apprendre des tours à ton chéri à l'aide du clicker training.

En fin de compte, il y a une chose derrière toutes ces idées : Ton chien a besoin d'un quotidien varié et passionnant. Il ne veut pas seulement rester dans un coin, dormir et attendre ton retour. Ton compagnon à poils veut bouger, découvrir le monde et l'explorer avec tous ses sens.

Offre à ton chéri la possibilité d'apprendre et de se développer. Alors, il laissera aussi ton intérieur tranquille.

Offrir des opportunités d'emploi passionnantes

Tu trouveras dans le commerce une multitude de jouets intelligents et de Kong qui peuvent être garnis de friandises. Ou pourquoi pas un tapis à renifler ?

Au moins, ton compagnon à quatre pattes sera occupé pendant un certain temps. Différents jouets à mâcher permettent de s'amuser et de s'occuper.

Un panier de couchage confortable ne doit pas non plus manquer comme lieu de retraite.

Ton chien grignote les meubles ?

Grignoter les meubles

Si ton chien commence à grignoter des meubles, cela peut être frustrant et coûteux pour toi comme pour ta maison.

Ce comportement peut être déclenché par l'ennui, le stress, la peur de la séparation ou d'autres facteurs. Heureusement, il existe des moyens de gérer cette situation :

Premiers secours et remèdes maison en cas d'envie de destruction

Pour le moment, tu peux utiliser des remèdes maison simples pour rendre les endroits à grignoter moins attrayants. C'est un moyen de transition jusqu'à ce que l'entraînement du chien prenne effet et que ton chien gère mieux la solitude.

Le plus efficace est de rendre les zones indésirables peu attrayantes tout en offrant à ton chéri des alternatives à mâcher et à grignoter.

Rendre les endroits à grignoter peu attrayants ou les supprimer

Attention ! Ces remèdes maison ne résolvent pas le problème en soi. L'important, c'est que tu dépenses ton chien mentalement et physiquement. Sinon, ton boule de poils cherchera tôt ou tard un autre exutoire.

  1. Ton chien mord les pieds de la table et des chaises ? Frotte le bois avec du vinaigre. L'odeur est désagréable pour ton compagnon à quatre pattes, de sorte qu'il arrête - espérons-le - de grignoter.
  2. La moutarde aide aussi souvent. Enduis-en un endroit typique à grignoter.
  3. Range tout ce qui pourrait être grignoté. Mets tes chaussures dans l'armoire. Cache les câbles dans des goulottes. Mets le linge dans l'armoire. De cette façon, tu peux au moins éviter que ton compagnon à quatre pattes ne s'en occupe.

Ton chien mordille les pattes ?

Il existe différentes raisons pour lesquelles un chien se mordille les pattes. Voici quelques-unes des causes et solutions les plus courantes

Allergies

Les chiens peuvent développer des allergies à certains aliments, à des facteurs environnementaux (par exemple le pollen ou les acariens) ou à des produits chimiques (par exemple dans les produits de nettoyage ou les produits contre les puces et les tiques). Ces allergies peuvent provoquer des démangeaisons qui peuvent à leur tour entraîner un grignotage.

Solution : Un vétérinaire peut effectuer des tests d'allergie et recommander un régime hypoallergénique ou des médicaments pour soulager les démangeaisons.

Parasites

Les puces, les acariens ou les tiques peuvent provoquer des démangeaisons et de l'inconfort.

Solution : Une prophylaxie régulière contre les puces et les tiques et un examen approfondi des pattes et de la peau peuvent aider.

Peau sèche

En particulier pendant les mois d'hiver, l'air sec peut entraîner une sécheresse de la peau.

Remède Des baumes ou des pommades spéciales pour les pattes peuvent aider. Les compléments d'acides gras oméga-3 peuvent également aider à la santé de la peau.

Douleurs ou blessures

Une épine qui s'est enfoncée, une coupure ou un corps étranger entre les orteils peut provoquer des douleurs et un besoin de mordiller.

Solution : Examine soigneusement la patte pour voir si elle présente des blessures visibles et consulte un vétérinaire en cas de doute.

Troubles du comportement

Parfois, le fait de se mordiller les pattes peut être un trouble du comportement déclenché par l'ennui, le stress ou la peur.

Solution : Veille à ce qu'il y ait suffisamment de jouets, d'exercice et de stimulation mentale. En cas de comportement très prononcé, un comportementaliste animalier peut t'aider.

Infections fongiques ou bactériennes

L'humidité et la chaleur peuvent favoriser la croissance de bactéries ou de champignons qui provoquent des démangeaisons.

Solution : Un vétérinaire peut établir un diagnostic et recommander un traitement approprié.

Si tu constates que ton chien se mordille régulièrement et intensément les pattes, c'est toujours une bonne idée de consulter un vétérinaire. Il pourra déterminer la cause exacte et recommander des mesures appropriées.

Une approche proactive peut aider à identifier et à traiter les problèmes de santé potentiels à un stade précoce.

Est-ce naturel si ton chien grignote tout ?

Coussin cassé

Oui, il est tout à fait naturel que les chiens grignotent et mâchent des objets. Ce comportement a plusieurs raisons, comme décrit précédemment :

  • Le changement de dents chez les chiots : Tout comme les bébés humains, les chiots passent par un changement de dents, au cours duquel les dents de lait sont remplacées par des dents permanentes. Ce processus peut être désagréable, voire douloureux. Mâcher soulage la douleur et aide les nouvelles dents à percer plus rapidement.
  • Explorer les environs : Les chiens sont curieux par nature. Ils utilisent leur bouche pour explorer leur environnement et apprendre. C'est comparable aux petits enfants qui mettent les choses dans leur bouche pour les "explorer".
  • L'ennui et le manque d'exercice : Un chien qui s'ennuie cherche souvent des moyens de s'occuper, et mâcher peut en être un.
  • Le stress ou la peur : Parfois, le fait de mâcher peut être une forme d'auto-rassurance. Les chiens qui souffrent d'anxiété de séparation ou d'autres formes de stress ou de peur peuvent mâcher plus souvent des objets.
  • Alimentation et santé : Certains chiens peuvent mâcher en raison de carences alimentaires ou d'autres problèmes de santé.
  • L'instinct naturel de mâcher : Les chiens ont naturellement un fort instinct de mastication. Cette pulsion peut être plus ou moins forte selon la race, l'âge et le caractère individuel du chien.
  • Recherche de l'attention : Certains chiens ont appris qu'en mâchant, ils peuvent attirer l'attention de leur maître - même une attention négative sous forme de réprimandes.

Ainsi, alors qu'il est naturel que les chiens mâchent, il est important de canaliser ce comportement vers des voies saines pour éviter qu'ils ne détruisent des objets ou ne se blessent eux-mêmes.

La mise à disposition de jouets à mâcher adaptés, l'entraînement, une activité physique suffisante et la stimulation mentale peuvent contribuer à minimiser les comportements de mastication indésirables.

Tableau d'art 26

Important : éviter les pénalités

Cela peut prendre un certain temps pour que ton chien arrête de grignoter des objets. Sois patient avec ton compagnon à quatre pattes.

Si ton chien a par exemple mordu le dossier du canapé en ton absence, il est trop tard pour le punir à ton retour. Tu ne l'as pas pris en flagrant délit.

Ton chien ne peut pas faire le lien entre sa mauvaise conduite et ta colère. Il pensera que tu es imprévisible lorsque tu grondes. Cela perturbe votre relation. Reste plutôt calme.

Veille à ce que ton chien soit bien occupé physiquement et mentalement - et entraîne-toi à rester seul avec lui.

Nous déconseillons également les punitions anonymes. Certains propriétaires de chiens équipent leur compagnon à quatre pattes d'un pulvérisateur à impulsions. Ensuite, ils observent leur chéri avec la caméra.

Si le chien commence à grignoter, l'appareil libère un mélange d'eau et de gaz. Le sifflement combiné au froid et à l'humidité effraie le chien. Il interrompt son comportement.

Le problème : Ton chien associe cette punition au fait d'être seul. Dans le pire des cas, cela renforce sa peur.

De plus, les punitions incompréhensibles peuvent entraîner des problèmes de comportement et d'insécurité. Au lieu de résoudre le problème, les punitions aggravent la situation.

Travaille plutôt avec ton chéri pour qu'il apprenne à gérer les phases de séparation.

Conclusion

Dans la plupart des cas, nos conseils suffisent. Mais il existe aussi des cas extrêmes, comme les chiens issus de la protection des animaux qui ont eu des expériences antérieures négatives et qui sont fortement traumatisés.

Dans ce cas, il est conseillé de consulter un conseiller spécialisé près de chez toi afin d'élaborer ensemble un entraînement personnalisé. Cet entraînement est combiné à une thérapie comportementale pour éliminer en douceur les blocages de ton chien et faire en sorte que vous construisiez tous les deux une relation détendue.

Plus tu commences tôt, mieux c'est 😉

Image de Verfasst von Anja Boecker
Écrit par Anja Boecker

Servus, Hallo, Moin ! Je m'appelle Anja Boecker et je suis dresseur de chiens et conseiller en comportement (certificat IHK). Avec ces articles, je souhaite t'aider à mieux comprendre ton chien et à construire un lien inséparable.

En savoir plus

Partager maintenant :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *